Catégories

Choisir
Interparking
Pcard+
Gastronomie
Culture
Promotion
Lifestyle
Tourisme

Période

Namur

Namur

Dès 2020, Interparking proposera un nouveau parking de 750 places sur la place du Grognon, un quartier très populaire de Namur, qui se situe au confluent de la Sambre et de la Meuse. Après les premiers travaux, une équipe d’archéologues a pris possession des lieux pour un peu plus d’un an. But de l’opération : percer les derniers secrets historiques de ce quartier et en préserver le témoignage.

Depuis mars dernier, les équipes de la Direction de l’Archéologie du Service Public Wallonie ainsi que l’asbl Recherches et Prospections Archéologiques multiplient les découvertes et les révélations sur ce berceau de l’histoire namuroise. 

Les fouilles ont d’ores et déjà permis de mettre au jour d’importantes informations sur l’histoire du quartier. Parmi les découvertes récentes, on peut épingler trois nouvelles constructions gallo-romaines des 2e et 3e siècles, une rue carolingienne qui date du 9e siècle, des tronçons de remparts des 10e et 11e  siècles, les murs et latrines de plusieurs maisons médiévales qui se dressaient sur le site entre les 12e et 15e siècles, les caves et fosses d’aisances de nombreuses maisons modernes dont la présence s’étale entre le 16e et le 19e siècle. 

Les fouilles ont également permis de mettre la main sur de nombreux objets, dont une tête de divinité en céramique qui date du 3e siècle, ainsi que des ustensiles de poterie datant des 18e et 19e siècles. 

Conjuguées avec d’autres archives historiques, les recherches permettent aujourd’hui de remonter jusqu’au Mésolithique (vers 8.500 avant JC) pour trouver les premières traces d’occupation du site. On sait désormais que c’est vers le 1er siècle qu’apparaissent les premiers signes d’urbanisation qui donneront naissance à la ville de Namur. Les historiens disposent désormais d’informations essentielles pour retracer les différentes étapes du développement de la capitale wallonne, à travers l’essor de l’artisanat et de ses activités portuaires notamment, avant l’édification des premiers remparts de la ville au 11e siècle. 

La construction du nouveau parking s’inscrit dans le cadre du projet communal de redynamisation de ce quartier très prisé des Namurois et qui avait été délaissé suite aux nombreuses destructions entreprises dans les années 70. Rendez-vous est donc pris en 2020 pour assister à une nouvelle résurrection du Grognon.